La Médecine Exponentielle ou médecine de qualité de vie

La médecine exponentielle provient de l’application pratique de la théorie transhumaniste à la problématique de l’extension de la durée de vie saine pour que la maladie et le vieillissement ne soient plus une fatalité. C’est une médecine de précision qui considère chaque patient comme un cas unique.

Dirigée par le Docteur Roger LECURIEUX-CLERVILLE et spécialisée en médecine exponentielle, l’équipe du Laboratoire RLC Systèmes invente, pour chaque patient, des associations de molécules naturelles (voir l’article « SNAPS »), innove et trouve les moyens de résoudre les déficits et problèmes de santé l’affectant.

Avec l’aide de la biologie, de l’informatique et de l’intelligence artificielle, nous élaborons une stratégie de prise en charge globale permettant l’amélioration du fonctionnement du corps humain. Outre les conseils nutritionnels et médicaux assurant une conservation de l’équilibre, la médecine exponentielle aura pour but de réhabiliter l’organisme et ses systèmes de défense immunitaires lorsqu’il aura été affaibli par les traitements classiques chimiques ou radiothérapiques lors des grandes maladies dégénératives. C’est là que la médecine exponentielle donne toute l’ampleur de son efficacité : elle n’est plus sur le seul terrain de la prévention mais bien dans le cadre de l’accompagnement.

En médecine exponentielle, il s’agit d’utiliser la quintessence de la science médicale pour mettre en pratique tout ce que l’on pense pouvoir être utile, et toutes les ressources modernes pour améliorer le fonctionnement du corps et le faire inter-réagir positivement avec son environnement.

C’est la conception moderne d’une prise en charge globale du corps humain. Cette prise en charge a pour but de conserver un équilibre cellulaire en adéquation avec les lois physiques de la nature, dans le but de conserver une bonne santé et un rajeunissement permanent.

Toutes les pathologies dégénératives et de vieillissement sont concernées : cardiaques, cérébrales, articulaires, digestives, endocrinologiques, neurologiques.

Les 2 piliers de la médecine exponentielle sont :

  1. L’équilibre cellulaire et le maintien de l’état physiologique ;
  2. L’accompagnement des traitements lourds dans les maladies dégénératives graves par le contrôle et la limitation des effets secondaires des traitements classiques.

La médecine exponentielle se déroule en 5 phases :

Phase 1 : Bilan

Pour être complet, il est quadruple :

  • bilan clinique
  • bilan biologique
  • bilan nutritionnel
  • bilan médicamenteux

Phase 2 : Profil

Propre à chaque patient, il couvre :

  • les intolérances alimentaires
  • les surcharges médicamenteuses
  • le style de vie
  • l’équilibre acido-basique

Phase 3 : Correction

Phase la plus technique, elle fait appel :

  • à la nutrition : élimination des toxines alimentaires et des agents de dégradation cellulaire de toutes sortes ;
  • à la supplémentation : apport en vitamines, en oligo-éléments et en Substances Naturelles A effet Positif sur la Santé (SNAPS) pour corriger les déficits, équilibrer le métabolisme général et obtenir une harmonisation cellulaire ;
  • à l’activité physique : plus ou moins nécessaire en fonction de chaque cas.

Phase 4 : Vérification

Les effets des corrections mises en place en Phase 3 sont évalués par la reprise et la comparaison de l’examen clinique et des examens biologiques au 3ème mois. Le traitement est réadapté en fonction des résultats.

Phase 5 : Consolidation

Une fois par an, une consultation détaillée permettra de déterminer la marche à suivre dans la poursuite des traitements afin de pérenniser les résultats à long terme.

L’équilibre de la santé recherché par l’élimination des toxines et l’harmonisation cellulaire va permettre de conserver les capacités physiques et intellectuelles de chaque individu le plus longtemps possible.